Nino Frediani est décédé récemment. Il était né à Lisbonne, au Portugal, en 1940, dans une famille circassienne d’origine italienne. Son père était l’un des acrobates équestres de la fameuse « colonne à trois » des Frediani. Son oncle Aristodemo devint le célèbre clown Béby.

Ayant commencé à apprendre à jongler quand il était enfant, il se produisit en solo à partir de lâge de 18 ans. Il avait développé une technique de jonglage rapide, qu’il pouvait présenter dans des salles au plafond bas. Ce qui lui permit de travailler dans des cabarets, des théâtres de variétés.

Il fit des tournées dans le monde entier dans les années 60 et 70. On le vit notamment au Cirque d’Hiver de Paris en 1968, année où il fut désigné comme le jongleur le plus rapide du monde. Son numéro pouvait alors durer 14 minutes.

En 1980, Nino Frediani arrivât à Las Vegas, où il resta jusqu’à la fin de sa carrière, y donnant plus de 20 000 spectacles. Il avait pris sa retraite en 2017, après 75 ans de carrière.

Si les performances de Nino Frediani étaient incroyables, ce qui est encore plus incroyable, c’est le secret que le jongleur ne dévoilât qu’en 2013 : il était quasiment non voyant En effet, il l préférait être considéré comme un jongleur de vitesse, plutôt que comme un jongleur aveugle.

Le Club du Cirque adresse toutes ses sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Sources : Adrian, Web

À bientôt 108 ans, elle était la doyenne du Cirque. La matriarche de la famille Bouglione, affectueusement surnommée « Madame Rosa », a jusqu’au bout gardé intacte sa passion pour le cirque. Aujourd’hui, cinq générations rassemblant quelques 55 petits-enfants, arrière et arrière-arrière-petits-enfants disent adieu à leur emblématique aïeule qui leur a légué l’amour du cirque en héritage.
Annonce du cirque d’Hiver Bouglione, 26 août 2018
Sa petite taille, son nez rouge,ses lèvres blanches nous accueillaient depuis 24 ans à l’ entrée du cirque Knie. Le clown Spidi était incontournable, aimable et facétieux, c’était déjà l’ouverture du spectacle. Peter Wetzel, à 51 ans s’est donné la mort à Aarau en Suisse, son pays. Il restera inoubliable pour tous les passionnés. Clin d’oeil à Toi, Spidi.

Nous apprenons le décès de Madame Violette Medrano. Survenu à Monaco, le 23 juillet 2018, dans sa 92e année. Les obsèques religieuse seront célébrées à Monaco le jeudi 26 juillet 2018, à 14h30 en l’église Saint Nicolas. L’ inhumation aura lieu à Paris 18e, au cimetière de Montmartre, le lundi 30 juillet à 14 heures.

Le Club du cirque présente à sa famille ses sincères condoléances et lui rendra hommage dans la prochaine édition du Cirque dans l’Univers

Christian Hamel, Président du Club du Cirque

Photo Collection famille Falck

Auguste « Julot » Falck est décédé le 6 juillet 2018. Il rejoint ainsi son épouse Mireille, décédée dans un terrible accident d’auto le 15 juin 2017, accident dans lequel Julot fut lui-même grièvement blessé. Julot était un homme de cirque capable de dresser les chevaux, les exotiques et les fauves qu’il élevait pour la plupart au biberon dans sa caravane. Son père, Jean, qui avait épousé Nina, la fille du célèbre professeur Lambert, avait acquis les traditions du dressage telles qu’on se les transmettait dans les ménageries. C’est ce savoir que Julot perpétua et transmit, particulièrement à son neveu Jean et à ses petits enfants Ralph et Roger. Né en 1941, Monsieur Julot Falck était un personnage au plein sens du terme, un « character » comme disent nos amis anglo-saxons ! CH.