Les amis du Club du Cirque dont vingt cinq membres adhérents se sont retrouvés le jeudi 29 décembre pour assister à l’excellent spectacle du Cirque de Noël Alexis et Anargul Gruss à Saint Jean-de-Braye.

Au programme figuraient une douzaine de numéros (clowns musicaux, contorsion, sangles aériennes, lancer de couteaux, homme drapeau, fil souple, équilibriste, trapèze, motos,…) présentés par des artistes venus de pays divers (Italie, Hongrie, Brésil, Pérou, Kazakhstan, France…) sans oublier les élèves de l’école de cirque.

A l’issue de la représentation les participants ont pu partager le traditionnel verre de l’amitié avec les artistes qui ont été heureux de découvrir dans la hotte du Père Noël quelques numéros de la revue « Le Cirque dans l’Univers ». Cela a également été l’occasion de sympathiques échanges
entre spectateurs et artistes.

2022_12_29_PP

ANNONCES DES PRÉSIDENTS DE RÉGIONS

Région Iles de France     Alain Chevillard

Festival International du Cirque de demain du 26 janvier au 29 janvier 2023.

Fondé en 1977 par Isabelle et Dominique Mauclair, il témoigne avant tout d’une passion. Ils imaginent une manifestation exceptionnelle où, pour la première fois, de jeunes artistes de cirque vont avoir la possibilité de présenter leur art devant un jury international et un public curieux et enthousiaste.

Dirigé aujourd’hui par Alain M. Pacherie, il rassemble chaque année des dizaines d’acrobates, d’équilibristes, de clowns, de jongleurs et de trapézistes au cœur de la plus belle ville du monde et confrontent leurs espoirs et leurs énergies. Au fil des éditions, l’émotion, intense, est intacte.

Le Festival Mondial du Cirque de Demain devient une référence incontournable, inscrite sur les agendas de tous ceux qui aiment le cirque. Artistes, anciens lauréats, agents, producteurs, diffuseurs, et passionnés de la piste se retrouvent sous la coupole du Cirque Phénix et partagent quelques-uns des plus précieux instants de cirque de la saison.

Réservation sur l’espace Adhérents, actualités.

 

Région Basse Normandie         Robert Kada

Lors du 10e Anniversaire du Festival International du Cirque de Bayeux, le Club du Cirque se réunira le 26 mars pour son Assemblée Général.

 Comme chaque année, un déjeuner sera organisé à la Taverne des Ducs de Normandie à 12 h et le samedi 25, un repas normand pour ceux qui arriveront la veille.

Les places de cirque, de la séance de 17 h, seront offertes aux membres du club du cirque présent à l’Assemblée Général et à jour de leur cotisation. (Le conjoint accompagnant pourra en bénéficier s’il est à jour de sa cotisation de 27 €)

Une bourse d’échange de livres, affiches, objets aura lieu le samedi 25 mars.

 

Région Aquitaine    Jean Michel Giraudeaux

Enfin des nouvelles pour la 22ème édition du Festival International des Artistes de Cirque de St Paul les Dax.

Ce festival aura lieu du Jeudi 9 au Dimanche 12 Mars. Le programme est identique pour toutes les séances. Réservation au prix spécial Club du Cirque (remise de 20%) soit 23 euros en carré Or et 31 euros en loge (tarifs identiques à 2022). Bulletin de réservations dans l’espace Adhérents, Actualités.

Hébergement au BEST WESTERN HOTEL SOURCEO a des tarifs préférentiels pour les menbres du club. La réservation est à faire directement à l’hôtel en précisant bien l’appartenance au Club du Cirque (à partir du 10 janvier) Hôtel Sourceo 05 58 90 66 00 Mail de réception : receptionsourceo@thermesaour.com

 

Région Orléanais    Roger Chabin

Magie Fay aux Loges

9ème Festival International des Stars de la Magie et des Etoiles du Cirque de Fay aux Loges du 10 au 12 mars

 

Les membres du club du cirque venus de la région parisienne et de l’ouest ont apporté leur soutien au groupe de l’Orléanais-Berry pour le plus grand bonheur de tous. Nos trente sept passionnés ont profité du dîner – spectacle au National Palace sur invitation de Patrick et Laurence Présvost malheureusement  immobilisés par la Covid 19.

Danseuse du National Palace_Nov2022_Michel Vignier

Le déjeuner savoureux, copieux et bien arrosé servi par la brigade des Artistes,  nous avait déjà mis en appétit pour les revoir sur scène. Ce repas était animé par la voix mélodieuse de la chanteuse du cabaret. Dans la foulée, le spectacle de cirque était mené avec humour et dynamisme par Monsieur Loyal, Stephane Danetto. Mais ne croyez pas que nous avons été insensibles aux prestations des danseuses et danseurs avec ou sans plumes !

Guerriers Spartiates_National Palace_2022

Lorenzo Ringenbach_National Palace_2022

Yolande et Antoine, guerriers spartiates sont remarquables à l’acrobatie, Lorenzo Ringenbach est talentueux au jonglage, le trio infernal composé d’Eddie, Lorenzo et Stepnane a échangé les massues avec humour, le duo fly aux acrobaties aériennes nous a survolés, sans oublier les piliers du spectacle Garibaldi et l’inénarrable Lynette qui nous ont amusés de leurs gags, plaisanteries et fantaisies.

Le cabaret-cirque du National Palace est à la quatrième place des cabarets les plus aimés des français, une belle reconnaissance, bien méritée.

Spectacle du 21 novembre 2022_Michel Vignier_Photo Jean Claude Cavier

2022-11-21_vdr_MV

La Poste Richter_Lille2022_Michel Vignier

De nombreux membres du club sont venus de toute la France et de Belgique, pour partager deux heures de bons moments et vivre une belle ambiance autour d’une piste magique présentée par Thierry Fééry.

Le docteur Frère et le célèbre Dompteur Carington nous ont accueillis chaleureusement dés notre arrivée et nous avons pu apprécier un spectacle dynamique  monté autour de Bello Nock, clown américain aux milles facettes et la troupe de la Famille Richter du Cirque National Hongrois. Les menaces ridicules des animalistes sur la Municipalité de Lille n’ont absolument pas affecté le passage de l’excellent numéro d’oiseaux exotiques.  Nous avons tous passé une bonne journée avec la ferme volonté de revenir l’an prochain.  Christian Bienfait

2022-11-12_vdr_MV

Le cirque au musée MATISSE !

Fernand LEGER, Henri MATISSE, Joan MIRO, Marc CHAGALL, Pierre BONNARD, André BEAUDIN, une féérie de couleurs par ces artistes qui ont mis à l’honneur les arts de la piste.

Les membres du club du cirque des Hauts de France se sont donné rendez-vous  le dimanche 18 septembre 2022, dans le cadre des journée du patrimoine pour la visite de l’exposition sur le cirque et la collection permanente du musée accompagné d’un guides.

L’exposition est ouverte jusqu’au 31 décembre 2022, les œuvres exposées sont exceptionnelles, mais la modernisation du musée, actuellement en travaux, réduit la possibilité d’exposer un grand nombre
d’œuvres.

2022-09-18_vdr_CB

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CLUB DU CIRQUE 2022

Notre assemblée générale annuelle se déroulait à Paris pour la septième fois en région Paris-Île-de-France les 1er et 02 Octobre 2022.

Assemblée Général Club du Cirque_2022

Le programme comportait outre notre réunion, un déjeuner sous un chapiteau annexe des Folies Gruss aimablement mis à disposition par Firmin Gruss et Grégory Fournier. L’après-midi 60 personnes ont assisté au spectacle équestre de la famille Alexis Gruss et le lendemain, nos membres ont eu la possibilité d’applaudir la troupe du cirque Bormann.

Folies Gruss_2022

Le Président Du Club du Cirque, Christian Hamel, a remercié chaleureusement les membres qui se sont déplacés à Paris, malgré les conditions difficiles de circulation et a salué l’équipe organisatrice de ces deux journées.
Le Comité Directeur s’est réuni deux fois depuis notre dernière AGO de Kirrwiller en décembre 2021 et la revue Le Cirque dans l’Univers a été adressée au adhérents trois fois en 2022. Le nombre d’adhérents reste stable malgré les décès des amis qui nous ont quitté : Messieurs François Colinet (Ile de France), Dominique Launat (Bretagne), Luc Raimbault (Provence-Côte d’Azur) et Géry Van Parijs (Belgique). Les prochaines AGO sont prévues en mars 2023 à Bayeux pour la 10ème édition du Festival International de Cirque  et en mai 2024 en Orléanais-Berry.

Notre Trésorier présente le rapport financier de l’exercice 2021.  La cotisation est maintenue à 50 Euros pour 2023
Le numéro 286  de la revue comporte 44 pages et sera distribuée en Novembre. Le hors-série 2022 consacré à William Pinder doit paraître pour les fêtes de fin d’année.
Notre site : « leclubducirque.com » reçoit plus de 300 visites par mois de façons régulière. Les rubriques les plus consultées sont les brèves de cirque, les convois et matériel, et les galeries photos. La vie des régions avec les sorties et  les voyages connaissent un vif intérêt auprès des membres. Il convient d’envoyer au Webmaster des textes en Word et des photos en jpg pour alimenter le site. Nous rencontrons des problèmes avec des photos qui sont théoriquement libres de tout droit que des routeurs nous demande de payer en pénalités. Ce site est totalement complémentaire de Facebook.
Notre page Facebook a huit ans d’existence. Sur les 827 personnes inscrites, 170 membres sont actifs, et 356 le consultent une fois par mois. Les décès, la vie du club, et les remises de prix sont les rubriques les plus consultées et les professionnels consultent de plus en plus nos pages. Il est envisagé de coupler Facebook avec Instagram. Un appel est lancé  auprès des membres pour documenter notre page FB et la  rendre plus vivante. Ne pas hésiter à s’inscrire sur Facebook car la confidentialité de votre page est garanti par votre choix.
Une demande d’inscription au registre des associations d’intérêt général est à l’étude, sans faire l’unanimité et le dossier d’inscription du Cirque au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco piétine. Michèle Pachany propose de faire inscrire le trapèze volant inventé par Jules Léotard (son ancêtre) au patrimoine culturel avec le département du spectacle vivant de l’université de Montpellier.
Au cours de notre assemblée générale, notre collègue et amie Nathalie Chabrier a été nommée membre d’honneur de notre association. Cette distinction présentée par Alain Chevillard et Christian Hamel, lui est décernée eu égard à son implication au comité directeur et pou tous les dessins et gravures artistiques offerts à notre Club.
Le résultat du renouvellement du tiers des membres de notre comité a donné les résultats suivants: Christian Hamel, Christian Leyder, Hervé Lorgeray, Michèle Pachany et Bernard Routon sont reconduits.
Robert Kada est en bonne voie pour trouver un remplaçant afin de le décharger de la trésorerie. Dans un an, Michel Vignier devrait abandonner la gestion de notre site internet et Christian Hamel cherche toujours quelqu’un de jeune pour le remplacer à la Présidence de notre association.

Notre grand week-end  du 10 au 12 juin 2022,« Cirque et Variétés » à DÜSSELDORF, s’est passé de bout en bout dans la convivialité et la bonne humeur. De plus, nous avons eu la grande chance de bénéficier d’un temps clément et d’échapper à des températures caniculaires.

Clubducirque_Phantasialand_Brüll_2022

Rappelons que ce voyage remplaçait celui qui devait initialement avoir lieu sur cinq jours à KÖLN durant la dernière semaine du mois d’avril 2020 et qui a dû être annulé en raison de la crise sanitaire. Quarante sept personnes se sont inscrites pour ce nouveau voyage, avec un désistement de dernière minute, Catherine et François ROZES, tous les deux rattrapés par le COVID peu de temps avant notre départ. Leur empêchement a toutefois fait le bonheur des deux petits-fils de Joëlle et Christian LEYDER qui ont accompagné leurs grands-parents à DÜSSELDORF.

Certains participants ont directement rejoint DÜSSELDORF en voiture ou en train et d’autres sont arrivés la veille à WISSEMBOURG pour se retrouver, le jeudi soir 9 juin, au Restaurant « A l’Homme Sauvage » pour la traditionnelle  «Tartes flambées».

Vendredi 10 juin 2022, départ de la gare de WISSEMBOURG, à 8h, en car de l’agence de voyages FRIEDMANN-REISEN. Notre fidèle chauffeur Thomas, qui nous a conduits lors de tous les voyages précédents, nous a une nouvelle fois accompagnés tout au long des trois jours de déplacement et de découvertes.

Musée de la musique mécanique_Rüdesheim_2022

A l’arrivée du car à RÜDESHEIM, au bord du Rhin Romantique, deux couples d’amis du cirque de la région parisienne nous ont rejoint pour visiter le « Musée de la Musique Mécanique ». Pour certains participants, c’était l’occasion de revoir ce magnifique endroit, mais pour la plupart d’entre nous ce fut une agréable découverte de collection d’instruments de musique mécanique d’une autre époque (orgues de Barbarie, boîtes à musique, orchestrions …). Cette visite fut fort agréablement commentée par une guide française qui nous a permis de découvrir la sonorité de plusieurs instruments exposés au musée. S’en suivit, un déjeuner dans le « WINZER KELLER » (Caveau des Vignerons) à côté du Musée.

Cirque Roncalli_Dusseldorf_2022

Arrivés vers 18 heures à l’hôtel HN DÜSSELDORF NORD **** de DÜSSELDORF, ce qui nous a permis d’être à 19 heures devant l’entrée du Cirque RONCALLI, célèbre cirque allemand fondé en 1974 par Bernhard PAUL. Certains participants le découvraient, mais la plupart d’entre nous étaient heureux de revoir ce cirque exemplaire qui bénéficie une nouvelle fois d’un lieu de toute beauté pour y monter ses magnifiques installations, le «RHEINPARK», parc verdoyant situé sur les bords du Rhin.

Le spectacle, «ALL FOR ARTS, ARTS FOR ALL» (Des Arts pour tout le monde, tout le monde pour les Arts) a une nouvelle fois répondu à toutes nos attentes ! (Le compte-rendu du spectacle paraîtra dans une prochaine édition du CDU). Retour à notre hôtel vers 23 heures, le temps de découvrir le bar ou de regagner directement nos chambres.

Phantasialand_Brüll_2022

Samedi 11 juin 2022, départ à 9 heures 15 pour BRÜHL, petite localité située non loin de KÖLN, devenue célèbre dans toute l’Allemagne depuis l’ouverture de son « PHANTASIALAND » , deuxième plus grand parc d’attractions d’Allemagne après celui de l’EUROPA-PAK de RUST, visité en décembre, avant l’Assemblée Générale 2021 du Club du Cirque à KIRRWILLER.

Après une photo de groupe, dispersion des participants à la découverte des magnifiques installations et des nombreuses attractions, dont les trois spectacles suivants : «ROCK ON ICE», une très belle revue sur glace; «JUMP», un show acrobatique qui rappelle un peu les spectacles du Cirque FLIC-FLAC; et «NOBIS», un spectacle émouvant d’acrobaties stupéfiantes et de chants passionnants.

Apollo_Dusseldorf_2022

Vers 17 heures, nous avons apprécié une pause à ‘hôtel,  avant le spectacle «ALOHA HAWAÏ» à l’APOLLO-VARIETE de DÜSSELDORF, un établissement très connu avant et après guerre, auquel Bernhard PAUL a redonné une nouvelle vie. Ce Variété, situé sous une pile d’un pont enjambant le Rhin est une référence à DÜSSELDORF. Il présente toujours un spectacle de grande qualité. On peut également y dîner pendant le spectacle, une formule difficile à remettre en route après deux ans de pandémie et les difficultés de recrutement de personnel en salle et en cuisine. (Le compte-rendu du spectacle paraîtra dans une prochaine édition du CDU).

Dimanche 12 juin 2022, à l’exception d’une douzaine de participants directement arrivés à DÜSSELDORF par leurs propres moyens, retour du car vers WISSEMBOURG, avec deux étapes en route : une première étape pour 3 heures de visite à KOBLENZ, une ville hautement touristique située au confluent du Rhin et de la Moselle et une seconde étape à SAARBRÜCKEN pour assister au spectacle du «ZIRKUS DES HORRORS» (Cirque des Horreurs) de la famille SPERLICH. Cette famille allemande de cirque présente tous les ans les Cirques de Noël de KARLSRUHE et de TRIER.

Zirkus des horrors_Saarbrücken_2022

Spectacle de grande qualité artistique, donné sous un très beau chapiteau rouge et noir. Une curiosité pour l’ensemble du groupe qui découvrait ce cirque pour la première fois ! Tous les numéros, certains connus comme celui d’Adèle FAME et du jongleur tchèque Rudy JANECEK, ont été copieusement applaudis par le public, souvent fort jeune, mais pour notre part, nous avons peu apprécié les trop nombreuses apparitions en piste du comique Gino KASELOWSKY. Quant au numéro du fakir des temps modernes, Kurth SPÄTH, les avis de nos membres sont divergents ! Ce cirque est sans aucun doute à voir et à découvrir, de là à le revoir régulièrement ? (Le compte-rendu du spectacle paraîtra éventuellement dans une prochaine édition du CDU).

Retour du car à WISSEMBOURG à 22 heures 30 après les paroles de remerciements à notre chauffeur et l’évocation des souvenirs de tous les six voyages précédents (BERLIN en 2014, HEIDELBERG en 2015, PRAGUE en 2016, OFFENBURG en 2017, LA HONGRIE en 2018, week-end de l’AGO 2021 à RUST et KIRRWILLER).

Quant à l’organisation d’un éventuel nouveau voyage, tout dépendra de l’évolution de la crise sanitaire et de celui du paysage du cirque dans les pays limitrophes au cours des temps à venir ? En tout cas, nous sommes très heureux de faire découvrir à tous ceux qui nous ont fait confiance, à la fois des cirques et des spectacles nouveaux, mais des villes et contrées que nous aimons bien !          Brigitte et Roland GUTLEBEN

2022-06-21_vdr_RG

Il est le propriétaire du chapiteau planté depuis fin 2020 dans la terre du village de Boynes et le créateur du Festival du cirque du Loiret. Benjamin Quelin ou la preuve qu’un clown peut avoir de la suite dans les idées.
Dimanche matin, 30 janvier. Un soleil providentiel d’hiver baigne sa caravane et le petit village de Boynes, où sont plantés ses deux chapiteaux depuis fin 2020, à l’arrière du gymnase. C’est le jour de repos pour Benjamin Quelin. Le trentenaire n’enfilera pas davantage son costume de clown, que celui de premier adjoint de la commune voisine de
Saint-Michel, « où je vis la moitié du temps ».
Le fondateur de l’école de cirque Le Pôle, en 2019, et du Festival du cirque du Loiret, en 2011, se sert un café, avant de se retourner sur sa drôle de vie. L’été où il sèche son apprentissage pour aller faire le clown Il revisite son été 2007, celui où, pour la toute première fois, il a porté le nez rouge, sur un coup du sort. « C’était au cours de ma première tournée avec le cirque Kino’s, j’étais l’assistant du magicien, je ne servais à rien… On était à l’île de Ré et un clown venait de faire défection. Le directeur qui sait que je pratique le théâtre et la danse, me demande de le remplacer. J’y connaissais que dalle, j’étais à la ramasse… »

Le jeune Benjamin, 18 ans, arrache pourtant des larmes de rire au grand patron. Il venait d’entrer dans la peau du clown, plus jamais il n’en ressortirait. Et dire qu’il n’aurait jamais dû être là, sous un chapiteau itinérant planté au bord de la mer. « C’était l’époque où je faisais mon apprentissage en cuisine au CFA Péguy d’Orléans. Cet été là j’étais censé travailler au restaurant ouvrier L’Embuscade de de Poilly-lez-Gien. Ma patronne, une nana extraordinaire, m’avait laissé partir deux mois, sans en informer l’établissement. Quand je suis rentré de l’île de Ré, je savais que je ne reviendrais jamais à la restauration… » Benjamin va quand même obtenir son CAP l’année suivante. « Ma mère ma toujours dit, « tu ne fais rien tant que t’as pas ton diplôme et ton permis »…A l’orée de l’été 2008, la maman prudente restée dans le Giennois, où Benjamin a grandi et fait toute sa scolarité jusqu’au lycée, était enfin exaucée. Ni une, ni deux le 14 juillet débute alors « ma première vraie tournée. C’était avec le cirque Arlette Gruss, dans le sud de la France. J’étais agent administratif, pas encore artiste, j’apprenais la gestion d’une société de spectacle », après avoir appris la vie et la confiance en soi, derrière le bar de L’embuscade, « ma deuxième maison ».

En décembre 2008, la tournée terminée, Benjamin s’installe dans le village de Saint- Michel, où il s’est fait élire depuis, chez Claude Brunel, « mon père adoptif », rencontré un an plus tôt sous le chapiteau de l’île de Ré. Claude, aussi, porte le nez rouge… Dimanche, depuis la grande caravane lui permettant de garder un oeil la nuit sur ses
chapiteaux (« on ne sait jamais »), l’intermittent du spectacle est aussi revenu sur la genèse de son école de cirque, née en 2019, du côté de Beaune-la-Rolande. « On y est resté un an, avant de déménager à Boynes, il y avait trop de désaccords avec le maire. Ici j’ai retrouvé la sérénité que j’avais perdue là-bas ». Bon présage, il est en train d’acheter le terrain mitoyen du gymnase. Le signe « qu’on va rester un bout de temps ici. Grâce à la municipalité, on va pouvoir pérenniser le projet », se réjouit le clown en civil, dans le matin lumineux. Faire reculer « le désert culturel »
Avec son école de loisirs pour les enfants du coin partie pour rester, c’est « l’intolérable désert culturel du Nord-Loiret » qui recule toujours un peu plus. L’association derrière, Le Spectacle autrement, va continuer de produire ses effets depuis Boynes. « Je l’ai créée en 2010 afin de diffuser et produire des spectacles à moindres coûts ». Le Festival du cirque du Loiret s’adosse aussi à elle, tout comme le cirque itinérant Le Chapi, né en 2015. « Il est arrêté depuis deux ans et l’arrivée du Covid, mais ça devrait repartir si tout va bien, le 28 février. » Avec Le Chapi, les cours de jonglerie, trapèze, d’équilibrisme…qui sortent du cirque boynot pour gagner les écoles de la région. « On y installe notre petit chapiteau et on initie les enfants aux arts du cirque, avant le spectacle de fin de semaine. »

L’année 2022 fleure donc bon la renaissance des itinérances?
« On espère oui, et aussi celle de notre programmation culturelle, aussi en sommeil depuis 2020. » Sont déjà annoncés sous le chapiteau de 700 places, les humoristes Bigard, Tex et Mado la Niçoise. Encore et toujours le rire et la culture, là où on ne les attend pas, dans le coeur de la plaine de Beauce. Grâce à Benjamin.

Autorisation Patrick Presvot: Article de David Creff paru dans La République du Centre du samedi 5 février 2022 david.creff@centrefrance.com

Le club au cirque Alexis Arnagul Gruss 2021

Nous étions 25 membres du Club à nous retrouver, le mercredi 29 décembre, pour assister au spectacle du
Cirque de Noël Alexis et Anargul Gruss, sortie traditionnelle et attendue qui n’avait pas pu être
organisée depuis décembre 2019.  C’est donc avec enthousiasme que l’ensemble du groupe a salué chacun des numéros et a réservé une standing ovation aux artistes et aux organisateurs lors du salut final.

Spectacle varié et de grande qualité qui a permis d’applaudir Anna Micheletty, qui proposait trois prestations (Hulla-hoop, tissu aérien, pole dance),

Rogerio Goncalves, jongleries aux raquettes_cirque de Noel orléanais_2021

Rogerio Goncalves et ses spectaculaires jongleries aux raquettes, aux balles et au boomerang,

Desire Cardinali, équilibriste sur cannes_Cirque de Noel_Orléanais_2021

Desire Cardinali, équilibriste sur cannes et contorsionniste, Geoffrey Berhault, fildefériste de talent, et, pour couronner le tout, la roue de la mort des Kovatchev Brothers. Un groupe de six danseuses venues d’Ukraine assurait quelques intermèdes et, fil rouge du spectacle, Andreea Delbosq Santus, assurait les reprises comiques avec originalité, espièglerie et élégance, excellent exemple de l’art clownesque au féminin.

Les élèves de l’école de cirque assuraient le tableau d’ouverture accompagnés de Tyhiad, Monsieur Loyal chanteur qui interprétait la chanson « Casting » de Christophe Mahé et la famille Gruss (Jean, le frère d’Alexis, en compagnie de ses deux neveux, Dylan et Diego et de sa nièce, Souheila) offrait une dynamique démonstration de jonglage aux drapeaux sur une musique du groupe Metallica.

Andreea Delbosq Santus_Clown_cirque de noël Orléans_2021

Si les conditions sanitaires n’ont pas permis d’organiser le traditionnel pot de fin d’année, les membres du Club ont pu néanmoins rencontrer l’ensemble de la troupe après le spectacle. Quelques exemplaires du « Cirque dans l’Univers » attendaient également les artistes au pied du àsapin de Noël installé sous le chapiteau d’accueil.

Patrick Prévost

2021-12-19_vdr_PP

Après un déjeuner, avec un petit groupe, dans un restaurant à proximité du cirque, nous étions une vingtaine à nous retrouver le samedi après-midi,11 décembre 2021, pour assister à la première édition de NOËL en CIRQUE à Villemur sur Tarn.

Le chapiteau était installé dans le cadre magnifique du Château de la Garrigue où il devrait rester à demeure. Jacques Bousquet avait réuni sept attractions de haut niveau, bien mis en valeur par le Paris Circus Orchestra.

Le samedi 18 décembre, le Cirque de Noël de Toulouse avait attiré une quarantaine de membres pour découvrir le spectacle de son 75° anniversaire. Une dizaine de numéros provenant de cinq pays européens étaient programmés.

Les temps étant ce qu’ils sont, il a fallu se contenter d’un seul numéro animalier à Toulouse, la cavalerie d’Emiliano Jarz ainsi qu’ à Villemur, un seul numéro animalier les chiens de Sandro Montez.

Ces deux spectacles ont ravi nos membres en leurs donnant un avant gout des fêtes de Noël.

François Rozes

2021-12-19_vdr_FR