Brèves de cirque

Comme les brèves de comptoirs, le cirque a ses histoire, ses peines, ses amours, ses infos. Les « brèves de cirque » parfois amusantes, parfois tristes ou solennelles , nous font pénétrer dans le monde du cirque, attachant et mystérieux, par le petit bout de la lorgnette.
Les « brèves de cirque » suivent le fil de l’actualité sans a priori et sans parti pris, elles constituent un lien amical entre les passionnés et les professionnels.
Surtout, ne vous privez pas de partager votre récolte d’anecdotes, d’infos, d’histoires de cirque…en les envoyant sur le lien CONTACT.

DEUX VIES DE JEANNETTE MAC DONALD

Il y a 20 ans, le 1er mai 1999, disparaissait la dompteuse Jeannette Mac Donald. Elle aurait eu 81 ans deux jours plus tard.

De son vrai nom Corfdir (ou Corteyr ?…), Jeannette était fille et petite-fille de dompteurs se prétendant d’origine écossaise. Son père Louis, dit Mac-Donald, possédait une ménagerie Foire du Trône. Il était annoncé comme ex-dompteur de la ménagerie d’Edmond Pezon. C’est ainsi que Jeannette Mac Donald entra pour la première fois dans la cage aux fauves à l’âge de six ans et seule, à quatorze ans. Elle disait « être une enfant de la balle, née dans la sciure ».

À l’instar d’autres femmes de cirque, Mireille Vienne (onze lionnes) ou Irina Bougrimova (onze lions), elle bâtit sa réputation de dompteuse sur la présentation de grands groupes de lions. Mais on la vit aussi avec des tigres ou des ours.

En 1956, elle ouvre le programme du Cirque d’Hiver Bouglione. L’année suivante, elle fait la tournée Amar dont elle partage la vedette avec Achille Zavatta. De son groupe de neuf lionnes et un lion, Pierre Lartigue écrira : « On ne savait plus s’il y avait dix lionnes ou onze, tant elle était arrivée à s’incorporer à ses bêtes ». Jeannette Mac Donald était « l’amie des bêtes » et une star incontestée de la piste.

Sa quasi-homonymie (à une consonne près) avec la chanteuse et actrice américaine Jeanette Mac Donald contribua sans aucun doute à renforcer sa notoriété. Hélas, elle ne sût pas en profiter.

Les aléas d’une vie aventureuse avec Shérif Amar, le cadet des Frères Amar, allaient faire basculer le destin. En 1967, son cirque brûla en Algérie. Ayant réussi à sauver ses lions et acceptant avec courage l’adversité, elle fut rapatriée à Bordeaux en 1969. Arrivée en 1973 à Buzet-sur-Tarn, elle s’installe dans le zoo en bordure de forêt, avec cinq de ses lions et des singes. Elle y donne des séances publiques de dressage. Pourtant aidée et soutenue par les habitants, Jeannette Mac Donald vécut là misérablement, dans une caravane sans eau ni électricité, et sombra peu à peu dans la déchéance, en proie à de multiples tracas et malheurs. En 1996, après la mort de son dernier lion, le zoo est fermé. Admise finalement en maison de retraite, elle fugue. Mais c’est dans cet établissement qu’elle s’éteint trois ans plus tard.

Son biographe et ami, Joël Fauré, a écrit dans son ouvrage « Comme un tableau fauve » : « Jeannette Mac Donald a mis au point un numéro basé sur la complicité et l’amour porté à ses bêtes ». Le plus bel hommage posthume que l’on pouvait rendre à cette dompteuse hors du commun.

« Les bêtes sauvages sont la parure de la terre et les racines du ciel. Nous devons les aimer et les protéger » (Jeannette Mac Donald).

Sources multiples. 2019-09-03_bdc_JLB

MAGIE DU RÊVE

Ateliers de Dani Lary

Une déclaration émouvante et touchante pour tous ceux qui ont suivi Dani Lary à la télévision dans Le Plus Grand Cabaret du Monde.

« Je suis ému et rempli de joie. Je tiens à partager ce moment unique avec vous. Je réalise enfin mon rêve, après toutes ces années à parcourir le monde, à jouer sur les plus belles et les plus grandes scènes, des zéniths et des théâtres … j’ouvre enfin mon « chez moi » … ma propre salle de spectacle « LES ATELIERS MAGIQUES DE DANI LARY », située dans ma région la Drôme, à Barbières plus exactement. »
Un univers à découvrir en famille.
Source: Les Ateliers Magiques de Dani Lary – Officiel
2019-06-17_bdc_MV

TOUS EN PISTE, REVE AMERICAIN

L’enthousiasme des enfants et des adolescents de l’’école de cirque « Tous en Piste » de Tourette-Levens témoigne du dynamisme et de la qualité du projet pédagogique. Toute l’année les enfants des écoles primaires  viennent s’initier aux jonglage, équilibre, boule géante, monocycle, magie et  exercices acrobatiques diverses dans l’espace spécialisé du collège René-Cassin.

L’école est encadrée par des artistes de cirque reconnus pour leur professionnalisme : Gérard Edon, ancien trapéziste primé au Festival International de Cirque de Monte-Carlo et  Corrine  Edon-Sauvard, de la grande famille de magiciens, et trapéziste professionnelle.

Sous l’impulsion du Maire de Tourette-Levens, le Docteur Alain Frère, créateur de l’école et du Festival International du Cirque de Monte-Carlo, les initiatives artistiques sont au rendez-vous..

En mars 2019 a eu lieu, pour la première fois, une rencontre des écoles de cirque indépendantes du département. Les jeunes élèves ont présenté un spectacle, en soirée, dans le chapiteau du cirque Piédon. Une expérience riche en émotions qui déjà  prépare la seconde édition ouverte aux écoles européennes. (Italie, Espagne…)

Cet été, l’école de cirque a organisé un échange d’élèves avec « Circus harmony » de  Saint-Louis (Missouri), aux USA. Dans un premier temps, l’école avait reçu deux élèves américains en stage à Pâques et à la journée mondiale du cirque de Monaco. En contrepartie, les élèves de «Tous en Piste» ont participé à une semaine de stage à Saint-Louis et ont été hébergés dans la villa de Monica Newman, professeur de danse aérienne à l’université de Webster.

Sans oublier la participation aux journées européennes du patrimoine du cirque, le 29 septembre, sous le chapiteau de Monaco – espace Fontvieille.

Tourette –Levens c’est l’Amérique !

Source : site école «Tous en Piste »

2019-09-04_bdc_MV

INSERTION PAR LA CULTURE

L’accès à la culture est un droit fondamental qui facilite la vie en société et permet de mieux connaitre l’autre comme soi même. C’est un vecteur d’insertion cosmopolite qui se développe dans le monde comme par exemple, à Rio de Janeiro dans les favelas autour du cirque social « creser e viver » ou en France autour des Rencontres Scène Jeunesse de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

Rencontres Jeunesse_PJJ_2018

La 19e édition des rencontres jeunesses de la PJJ se déroulent les 18,19,20 juin, au milieu des garrigues du Grand Pic Saint-Loup de l’Hérault, dans un cadre naturel préservé, sur le thème de l’Art de surprendre. Près de 120 jeunes présenteront leur travail de l’année lors d’ateliers, d’expositions et de spectacles dont des disciplines du cirque.

Cet événement permet à ces adolescentes et adolescents de porter sur eux-mêmes un regard positif en matière de valorisation et de dépassement de soi.  L’objectif principal est de provoquer des rencontres entre les jeunes et les artistes autour de la création artistique, et de permettre aux jeunes de s’exprimer en se mettant en scène.

Cette manifestation nationale est avant tout un média éducatif, une opportunité pour les jeunes suivis d’exprimer leur créativité avec des artistes professionnels, mais également de valoriser leur action devant un public.

Le cirque a naturellement toute sa place.

Souce: Pjj Ministére de la Justice

2019-06-17_bdc_MV

UN POÈTE AU CIRQUE

En 1948, Henry Thétard publia dans le numéro de décembre de la «Revue des Deux Mondes», un article intitulé « Arthur Rimbaud et le Cirque ».

Il y relate l’épisode de la vie d’Arthur Rimbaud, où celui-ci fut employé au Cirque de François Loisset. C’était en 1877, le poète avait alors 23 ans. Il n’avait consacré que 5 années de sa jeune existence à l’écriture poétique, de 15 à 20 ans, et il commença alors une vie aventureuse.

Affiche_cirque-Loiset

C’est ainsi que l’on retrouve Rimbaud à Hambourg, où il est engagé comme caissier-interprète au Cirque Loisset. Il suit ensuite le Cirque à Copenhague et à Stockholm. Le poète était-il caissier ou interprète ? Henry Thétard pense que sa fonction se limitait à celle de contrôleur des billets à l’entrée.

Le Cirque Loisset était typiquement un cirque équestre. François, né en 1821 et mort en 1878, était un homme de cheval accompli. Il avait 56 ans quand il embaucha Arthur Rimbaud dans le Cirque qu’il avait monté en 1853, avec sa femme Caroline Loyo, pour concurrencer Renz à Berlin. La rencontre entre les deux hommes dût avoir lieu en août 1877.

Rimbaud ne séjourna que peu de temps au Cirque, car sa présence ne devait guère plaire à sa patronne Caroline et aux deux nièces du couple directorial, Émilie et Clotilde Roux-Loisset. À Stockholm, il fut rapatrié par le consul français.

On sait que la malheureuse Émilie Loisset, écuyère de haute école, mourut tragiquement le 15 avril 1882, écrasé sous son cheval Pour-Toujours lors d’une répétition au Cirque d’Hiver à Paris.

Quatre mois après avoir publié cet article, Henry Thétard dirigeait à Paris la réunion constitutive du Club du Cirque. On était le 9 avril 1949.

Source:  Revue des deux mondes, décembre 1948

2019-06-15_bdc_JLB

SANS ILLUSION

Le Musée du Cirque et de l’Illusion, situé à DAMPIERRE en BURLY (Loiret),organise pour la 14e année, la bénédiction de tous les animaux domestiques et exotiques de propriétaires privés et professionnels.

Bénédiction des animaux_Bertrand Gay_2015

Cette bénédiction sera célébrée par l’aumonier des gens du cirque et des forains, Jean-Marie Froissard le dimanche 23 juin à 15h sous un chapiteau implanté sur le parking du musée.

Les espèces baptisées seront variées :  bébés tigres ainsi que les animaux du spectacle et du cinéma, que vous avez vu dans de nombreux films, chameau, loups, rapaces, perroquets, singes, chimpanzé bonobo, serpents, chevaux etc… Les visiteurs peuvent venir avec leurs animaux de compagnie.
Comme chaque année Rémy Demantes attend plus de 50 artistes de cirque, de la télévision, du cinéma. De nombreux médias seront présents lors de cet événement unique en France qui sera Présidé par Monsieur Emilien Bouglione du Cirque d’Hiver de Paris.
Entrée gratuite
Source: communiqué de presse musée du cirque et de l’illusion.
2019-06-09_bdc_MV

ARGENT AU SOLEIL

Le monde du cirque traditionnel prend de plein fouet une baisse de fréquentation des spectacles vivants et l’ agression ressente des idéologies animalistes. La plus part des grandes enseignes se remettent en question en cherchant  de nouvelles programmations et en faisant évoluer leur scénographie.

Bazzar_Cirque du Soleil

Quant au Cirque du Soleil il évalue la possibilité d’une entrée en Bourse. Même si aujourd’hui, la décision n’est pas prise, la possibilité d’ouvrir, à nouveau,  son capital aux investisseurs dès 2020 semble bien engagée.

L’endettement de l’entreprise, évaluée aujourd’hui à plus de 1,3 milliard de dollars, a fait l’objet en 2015 d’ une entrée de capitaux privées : de la firme américaine TPG à 55% , du fond chinois Fosum à 25%, de la caisse de dépôt à 10% et du fondateur du Cirque du Soleil Monsieur Guy Laliberté à 10%.

Faire entrer des investisseurs privés dans les entreprises, c’est s’exposer, après  une période de prise de dividendes, à leur désir de vendre leur participation.

C’est peut être aussi jouer avec le feu ?

Source: Journal de Montréal

2019-06-12_bdc_MV

CARMEN EN CIRQUE

Bonjour les petits loups, je vous conseille d’inviter vos parents au Théâtre des Champs-Elysées pour profiter de « Carmen, étoile du cirque » d’après l’opéra de Bizet, adapté et mis en scène par le jeune italien Andrea Bernard.

Carmen,étoile du cirque. Théâtre des Champs-Elysées. Marion Kerno

Un opéra pour la jeunesse où tout le monde reprend  les airs  connus avec joie et timbre juvénile. Un vrai plaisir !

Carmen, étoile du cirque Siviglia (Séville en italien) danse et présente des tours de cartes. Zuniga, le propriétaire, en manteau de velours rouge et nœud papillon engage le jeune José, gardien du cirque. Micaëla assistante du lanceur de couteaux, le Dancaïre, tombe amoureuse de José. Mercedes (Frasquita dans carmen de Bizet) est trapéziste et Escamillo « l’homme le plus fort du monde, venu des profonds déserts d’Espagne » . Bien sûr, les contrebandiers sont là et un fakir (?) Remendado.

Un spectacle bien monté, bien chanté et avec de vrais circassiens : Alice Macchi au cerceau aérien, Anne-Claire Gonnard l’acrobate, Marianne De Sanctis au hula hoop, Marcel Zuloaga Gomez sur monocycle. Les moments de cirque sont accompagnés par des airs de Bizet  joués par le talentueux orchestre Prométhée.

Produire un opéra en même temps qu’un spectacle de cirque est un pari fou qui ouvre des voies nouvelles au renouveau du cirque.

« Nous arrivons nous voilà! Sonne trompette éclatante, taratataratata. »*

(*) La garde montante, Georges Bizet.

Source: Franceinfo-culture

2019-05-16_bdc_MV

NOUVEAU SOUFFLE…POSSIBLE

Là où le cirque Suisse Nock annonce l’arrêt de son activité et où le Maître écuyer Alexis Gruss et sa famille travaillent à une nouvelle image de marque.

MANDANA, cirque Krone, photo Michel Vignier

Un souffle de magie fantastique propulse le cirque Krone à Karlsruhe. Le plus grand cirque d’Europe prend le risque de transformer la présentation du cirque traditionnel : il nous entraîne dans un conte  fantastique où le roi des animaux est amoureux de la princesse cheval « Mandana ». Un rêve fou où se mêlent du vrai beau cirque de tradition, des décors de rêve et des costumes magnifiques. Le trait de génie de Jana Mandana et Martin Lacey Jr est d’avoir fait confiance à un grand scénographe hongrois, Bence Vägi, pour produire une histoire extraordinaire qui maintient l’attention durant deux heures quarante. Ma-gni-fi-que !
Oser mêler cirque de tradition et contemporain annonce probablement un tournant dans la conception des arts du cirque ? Une formule déjà initié en 1992 au cirque Knie avec le cirque du soleil.

On en redemande !

Source:Circus Nock officiel, La Provence, spectacle Krone à Karlsruhe du 09/05/2019
2019-05-09_bdc_MV

UNIVERS…JULES VERNE

cirque-jules-Verne_Amiens Le cirque Jules Verne est un monument vivant dont le cœur bat au rythme des représentations. Inauguré par le célèbre écrivain en 1889, il est conçu pour le spectacle des enfants de la balle et choisi comme lieu de tournage par les plus grands cinéastes. Vous serez surpris par son architecture métallique imaginée par Émile Ricquier et son décor contemporain. Amiens, Métropole d’art et d’histoire et le Cirque Jules Verne – Pôle National Cirque et Arts de la Rue vous proposent en juin une visite patrimoniale.

Ici on invite à la visite comme on invite à la rêverie !

Source : Amiens & Métropole

2019-06-03_bdc_JLB

MARTINE AU CIRQUE

Quelle petite fille n’a pas rêvé en regardant les superbes illustrations de la collection de « Martine » des éditions Casterman ?

martine au cirque_Casterman

Super nouvelle, l’éditeur a eu la riche idée de rééditer toute la collection originale. « Martine au cirque« , la rêveuse, entourée de tous ses amis les animaux est illustrée par les magnifiques aquarelles de Marcel Marlier.

C’est un pur bonheur pour les papi-mamies passionnées de cirque.

Un projet de cadeau facile.

2019-05-10_bdc_MV

LE PLUS GRAND CABARET…DU CIRQUE

La plupart des grands numéros internationaux de cirque ou de music-hall de ces 20 dernières années ont été présentés au Plus Grand Cabaret du Monde de Patrick Sebastien. Y compris des numéros animaliers inénarrables tel le cheval facétieux de Rosi Hochegger, le chien farceur de Mike Sanger ou le cheval comique de Carlos Savadra.
L’ émission de France 2 étant retransmise par TV5 monde et sur le web, on comprend que le sésame du Plus Grand Cabaret du Monde est convoité  par les artistes du monde entier. Non seulement c’est pour eux une véritable reconnaissance de la qualité de leur numéro, mais aussi un accélérateur de carrière assuré.
L’équipe de l’émission a toujours su trouver des pépites internationales et Patrick Sebastien a su les mettre en lumière par son sens unique du show et de la fête. Le dernier Plus Grand Cabaret du Monde, le samedi 04 mai sonne la fin d’un programme TV vu par plus de 2,4 millions de téléspectateurs.

Une fin programmée, un retour désiré.

2019-05-04_bdc_MV

CARNET ROSE DU PRINTEMPS

Les programmes internationaux d’élevage d’espèces en danger sont de plus en plus productifs dans les nouveaux zoos qui donnent de l’espace et des soins adaptés à chaque espèce.

Les naissances font l’objet d’annonces médiatiques bien orchestrées pour attirer de plus en plus de visiteurs. On se rappelle de Yuan Meng le bébé Panda du zooparc de Beauval et de Fina le bébé hippopotame du zoo de Cincinnati…

Louvetaux du zoo d’Amnéville

Le zoo d’Amnéville n’est pas en reste avec les six louveteaux de l’Arctique nés début mai, de Oseki le mâle dominant et Tana sa compagne. Les petits commencent à pointer leurs museaux hors de la tanière et vont bénéficier des premiers examens sanitaires: sexage,vermifugation,examen médicaux, pesée et pose de puce électronique.

Le zoo d’Amnéville est une véritable « crèche de Noé » avec les naissances ces dernières semaines de quatre kangourous wallabies, trois moutons d’Ouessant, quatre mouflons à manchettes et dans le cadre des espèces en danger (EEP-ESB) une antilope naine (dik-dik), deux manchots d’Humboldt, un aigle pêcheur d’Amérique, deux grues demoiselles, quatre pythons royaux, dix boas arc-en-ciel.

« Noé, agrandis l’Arche, les petits nouveaux arrivent. »

Source: Zoo d’Amnéville

2019-05-20_bdc_MV

MAMIE AU CIRQUE

Comment briser la solitude et l’inaction en maison de retraite? Le cirque, activité ludique fait son apparition.
La fédération française des Ecole de cirque développe une activité spécialisée validée par un brevet d’initiateur spécialisé « cirque adapté » (BISAC). Le cirque adapté accommode ses interventions aux capacités physiques et intellectuelles de toutes personnes sortant du cadre des écoles de cirque traditionnel.

Village OPAD_Dieppe_photo Camille Larher

En bénéficient, les personnes malades, les adolescents en difficulté, les personnes handicapées et…les personnes âgées valide ou non.
L’école de cirque, Les Saltimbanques de l’impossible, qui dispense des cours de cirque à Dieppe a étendu ses animations au Village OPAD, service de maintient à domicile de personnes âgées et en résidence.
David  Portokalopoulos, directeur du cirque, offre aux résidents des exercices qui favorisent leurs compétences personnelles, leur dextérité, leur équilibre jusqu’au limite de leurs envies et de leurs possibilités, un véritable développement personnel adapté à chacun.
Pas simple le lancer des foulards d’une main pour les rattraper de l’autre, de tenir une balle en équilibre dans la main et de la retourner entre les phalanges et pour les plus téméraires tenir en équilibre sur un tonneau. Et c’est comme ça qu’on bouge depuis octobre 2018, deux fois par mois.
Alors ,un spectacle se prépare pour septembre à l’OPAD, en attendant, ils pourront profiter du spectacle de cirque contemporain des Saltimbanques de l’impossible. Une sortie de plus !

« -Tu viens Mamie ? -je peux pas, je fais cirque »

Source: actu.frffec.asso.fr, site cirque Les saltimbanques de l’impossible.
2019-05-01_bdc_MV

BON ANNIVERSAIRE…AU CIRQUE

La Fédération Mondiale du Cirque, sous le haut patronage de S.A.S. la Princesse Stéphanie, a été heureuse et fière de célébrer la 10ème Journée Mondiale du Cirque, ce samedi 20 avril 2019.

news principauté de Monaco

Cette journée très spéciale et emblématique pour le Cirque a été imaginée et créée par la Fédération Mondiale du Cirque en 2009 tous les troisièmes samedis du mois d’avril afin de promouvoir et faire connaître le Cirque et ses différentes disciplines et sa culture.
La 10ème édition a battu tous les records avec plus de 200 événements à travers le monde ! 
Le Festival International du Cirque de Monte-Carlo a tenu cette année encore à rendre hommage aux arts du cirque en célébrant cette journée très spéciale sous son chapiteau et sa piste, la plus célèbre du monde !

Source: News de la Principauté de Monaco

2019-04-29_bdc_MV

AMOUR SAUVAGE

Depuis les travaux sur les oies cendrées qui prirent Konrad Lorenz comme figure maternelle. Les vétérinaires sont assez unanimes pour affirmer que les animaux élevés par l’homme très tôt crée un attachement fort entre l’animal et l’éleveur.

câlin félin, cirque Krone, 2019

Toutes les expérimentations tendent à montrer qu’à l’instinct s’ajoute une part de déterminisme dès la naissance. Cette empreinte psychologique dû a l’affect rend ces animaux incapables de retrouver une vie sauvage en pleine nature.

La loi qui a interdit brutalement la détention d’animaux dit sauvages dans les cirques mexicains a entraîné une véritable hécatombe dans les zoo d’accueils où l’animal était privé de son soigneur de naissance. Les animaux se sont laissés dépérir de tristesse et de sentiments d’abandon. Quand au surnombre, ils ont été abattus faute de place d’hébergement.

Faut il voir un signe de retour à une meilleure compréhension de la psychologie animale suite à la décision de justice d’un tribunal au Pays Bas ?
La loi au Pays Bas interdit aux cirques d’héberger des animaux sauvages. Ainsi une association animaliste avait permis la confiscation de l’éléphant Buda au cirque Feiwald pour le placer dans un parc animalier allemand. Loin des siens pendant 2 années, l’animal a montré des signes dépressifs et d’affaiblissement. Sur ces signes le tribunal a décidé la réintégration de l’éléphant dans le milieu familial de son cirque d’adoption.

Ce jugement, de bon sens, peut-il faire jurisprudence et remettre en cause la loi interdisant l’hébergement d’animaux sauvages domestiqués dans les cirques au Pays Bas?

Liens d’amour, liens pour toujours.

Source: Belgian Circus Association.  2019-03-24_bdc_MV

GÉNÉRATION CIRQUE

Sommes nous les dernières générations à voir des éléphants sur la piste des cirques?

Hongrie 2018_photo Michel Vignier

Plusieurs causes se cumulent pour qu’on prenne la question au sérieux. La réduction des territoires naturels, le braconnage, l’exploitation des animaux au travail ou tout simplement leur abandon sont déjà une réalité qui réduit les chances de développement de l’espèce dans son milieu naturel en Afrique et en Asie. Seuls certains pays asiatiques ou américains continuent à s’échanger des spécimens.
L’Europe a choisi de ne plus importer d’éléphant depuis 1989, et de tout mettre en oeuvre pour reproduire le cheptel qu’elle possède déjà, avec toute la complication d’éviter la consanguinité. En 2017 on compte environ 200 individus alors que pour maintenir ou augmenter les effectifs il faudrait qu’une dizaine d’éléphanteaux naisse en Europe. Avec les 5 ou 6 naissances par an, nous sommes loin du compte.
Facile à dire mais complexe à  mettre en oeuvre. Il y a très peu de mâles reproducteurs sur le territoire européen dans les parcs animaliers et les cirques privilégient les femelles. L’insémination artificielle , sur laquelle reposait de grands espoirs semble remise en question, car pour des raisons encore inconnues, elle produit essentiellement des éléphanteaux mâles. Pour la reproduction, il faut donc recréer des troupeaux de femelles âgées de 10 à 25 ans avec des mâles reproducteurs souvent un peu turbulents.
En Angleterre, Allemagne et Hollande on a assisté depuis une vingtaine d’année à des regroupements d’éléphants asiatiques ou africains qui représentent des investissements très coûteux. Seulement quelques parcs européens peuvent répondre à cet objectif. Pour exemple, le zoo de Cologne a investi 17 millions d’euros dans sa présentation d’une dizaine d’éléphants asiatiques dont deux grands mâles.
La « reproduction naturelle » en parc animaliers commence à donner des résultats avec des naissances d’éléphanteaux enregistrées au zoo de Canterbury en Angleterre, de Tilburg en Hollande et de Prairi Daiza en Belgique. Mais c’est peut-être devenu aujourd’hui un luxe réservé aux gros investisseurs?

Recherche entremetteuse éléphantesque!

Sources: Parc animalier de Sigean; Pierre Dhenin.
2019-05-01_bdc_MV

CERET ET LE CIRQUE DE CHAGALL

On trouve dans la collection permanente du musée d’art moderne de Ceret des tableaux de Matisse, Picasso, Braque et sept œuvres que Chagall offrit dans les années 50 lors de l’ouverture du musée. Marc Chagall a vécu à Ceret de 1927 à 1929.

Chagall cirque

Cette année, une exposition lui est consacrée rassemblant 35 lithographies majoritairement inspirées des arts du cirque, réalisées en 1980, cinq ans avant sa mort, à la demande d’Aimé Maeght, . En font également partie deux peintures appartenant aux collections du musée national d’art moderne dont « les gens du voyage », huile de 1968, sur le thème du cirque et de la fête.

Le cirque, les artistes, le monde forain furent ses thèmes de prédilection tout au long de sa vie. La conservatrice du musée, Nathalie Galissot disait : « C’est le cri de la légèreté du monde…il pensait au spectacle, aux lumières, aux masques, aux grimaces et puis le soir tombé, à la solitude des artistes. C’était pour lui une sorte de paradigme de la vie humaine. »

Un univers symbolique et éclatant pour les passionnés.

Source: culturebox   2019-04-06_bdc_MV

AU CIRQUE…LES POMPIERS

Les sapeurs pompiers sont à l’honneur lors des grandes catastrophes, ils le doivent à leur grand professionnalisme et à la formation d’équipes spécialisées. Généralement les groupes de secours animaliers sont constitués d’une dizaine de sapeurs pompiers départementaux ayant une formation pour le sauvetage et la capture d’animaux. Leurs rôle de formateurs permet aux centres de secours départementaux de recevoir les bases d’approche des chiens,chats,chevaux,bovins mais qu’en est il des animaux sauvages,exotiques et des cirques?

Dans un premier temps, il importe d’organiser la protection des personnes en évitant la panique, ensuite vient le temps de récupérer les animaux. Le plus souvent la participation des éleveurs ou des vétérinaires permet de donner les meilleurs méthodes pour récupérer l’animal dangereux et lui faire regagner son lieu d’hébergement.

Didier Prein propose ces gestes et conseils aux pompiers lors de l’installation du cirque Claudio Zavatta dans ses villes étapes. Le cirque a déjà accueilli des délégations des centres de secours du Mont Saint-Michel, Cognac, Laval, Bayeux et Chateauroux.

Transmettre, une belle tradition circassienne.

2019-04-06_bdc_MV

DUMBO VOLE POUR QUI

Dumbo

Avec « Dumbo », le réalisateur Tim Burton s’engage objectivement contre la captivité animale, avec force pour les cirques et quelques nuances pour les zoos.

Les nombreuses interviews qu’il a données à l’occasion de la sortie de son film en France ne laissent aucun doute sur le sujet. « Dans le cas des cirques, il faut interdire ça » dit-il  en faisant référence à la présence d’espèces non domestiques.

Dans le même temps, d’autres médias rappellent que le « Dumbo » de Tim Burton est un remake du fameux dessin animé de Walt Disney de 1941. Lequel Walt Disney eut partiellement pour source d’inspiration l’histoire de Jumbo,
« l’éléphant star martyr du cirque ».

Et c’est ainsi qu’un « film de cirque » devient un film contre le cirque de tradition avec animaux. Une note positive cependant : la critique de Télérama qui n’évoque pas la question animale et aime beaucoup le « Dumbo » de Burton.

Peut-être « un futur classique »,à vous de voir ou…de ne pas voir ?

Sources : Web. 2019-03-30_bdc_JLB

ACCUEIL CIRQUES AVEC ANIMAUX

Ce 12 mars 2019, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a répondu à un député qui lui demandait pourquoi l’État ne prenait pas clairement position au sujet de l’accueil des cirques hébergeant des animaux.
Voici la réponse officielle du ministre, publiée ce jour :
« L’activité des cirques détenant des animaux sauvages en France est strictement encadrée et réglementée par les prescriptions de l’arrêté ministériel du 18 mars 2011 fixant les conditions de détention et d’utilisation des animaux vivants d’espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants. Ce texte impose des prescriptions précises en termes de confort et d’espace de vie des espèces d’animaux qui participent à l’activité de spectacles de cirque, tout en imposant également des précautions en matière de sécurité du personnel et du public fréquentant ces établissements. Le responsable de l’entretien des animaux doit par ailleurs être titulaire d’un certificat de capacité pour la présentation au public mobile des espèces non domestiques exposées en spectacle et l’établissement doit disposer d’une autorisation préfectorale d’ouverture pour pouvoir exercer cette activité. Le gouvernement est sensible à la prise en compte du bien-être animal dans notre société. Cette question est aujourd’hui une préoccupation grandissante de l’opinion publique, qui s’exprime également sur la situation des animaux des cirques. Un certain nombre d’États membres de l’Union européenne ont déjà mis en place une interdiction totale ou partielle d’utilisation des animaux sauvages dans les cirques. En France, les circassiens rencontrent des difficultés face au refus croissant des maires d’autoriser l’installation de cirques sur le territoire de leur commune alors même que la plupart de leurs établissements, régulièrement contrôlés, sont en conformité avec la réglementation. Or, en l’état actuel du droit, une interdiction générale de cirques avec animaux n’est pas recevable, du moins bien entendu pour les cirques qui respectent la réglementation et ne présentent pas de risque pour la sécurité. Les éventuelles décisions d’interdiction restent donc illégales. Cette situation illustre cependant la sensibilité de la détention des animaux sauvages par les cirques. Ainsi, en réponse, il est nécessaire que les cirques détenant des animaux sauvages s’engagent dans une démarche d’amélioration constante de leur fonctionnement et des conditions d’hébergement des animaux pour y améliorer leur bien-être. Au regard de la préoccupation croissante sur la place des animaux dans les cirques, une réflexion doit être conduite avec les acteurs concernés pour examiner les évolutions envisageables. Pour appréhender au mieux ce débat sociétal, il est cependant nécessaire de bien prendre en compte tous les enjeux – bien-être animal, enjeux sociaux et économiques pour les circassiens –, d’écouter toutes les parties mais aussi d’instaurer un dialogue entre ces parties. À cette fin, le Gouvernement a décidé de confier à la commission nationale des professions foraines et circassiennes le soin de travailler sur le sujet. Installée début 2018 suite aux conclusions d’une mission interministérielle, cette commission, présidée par un préfet et réunissant la profession, l’État et les élus, permet d’appréhender dans leur globalité les difficultés rencontrées par la profession circassienne, notamment celles relatives à la sécurité. Fin 2018, cette commission a décidé à l’unanimité la mise en place d’un groupe de travail plus particulièrement dédié au bien-être des animaux dans les cirques. Ce groupe de travail examinera les évolutions envisageables en matière de bien-être des animaux et formulera dans les prochains mois des propositions de mesures concernant la place et l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques, tout en tenant compte de la situation sociale et économique des professionnels du cirque. »
Voilà, c’est bien dit !
Source: Assemblée Nationale question 16461 XVe legis. au JO du 05/02/2019 et réponse JO du 05/03/2019.
2019-03-20_bdc_MV

MARIAGES ARRANGES

Pour les animaux sauvages, comment profiter de sa liberté lorsque l’espace naturel vital se réduit, le braconnage se poursuit, le trafic de la pharmacopée chinoise ou la vente d’animaux sauvages de compagnie s’organisent dans le monde ?

Afin de préserver les espèces les plus menacées, les zoos s’échangent leurs spécimens dans le cadre des programmes européens d’élevage (EEP). On évite ainsi la consanguinité et on assure la pérennité de l’espèce. C’est le cas des ours polaires confiés au Marineland d’Antibes ou des rhinocéros du zoo d’Amnéville.

Amnéville possède un des deux plus importants troupeaux de rhinocéros blancs d’Europe. En 2018, Shango est parti fondé une famille rhino au zoo de Beekse Berger au Pays Bas et le 19 mars 2019, c’est la jeune femelle Bayani qui a rejoint son partenaire au Knowsley Safari Park en Angleterre.

Pour éviter le stress du voyage, les soigneurs entraînent les animaux à entrer volontairement dans la cage de transport. Le jour J, pas d’angoisse, le déménagement devient un jeu…de piste.

Et ils eurent beaucoup d’enfants!
2019-03-23_bdc_MV

COULEUR DE CIRQUE

Depuis 44 ans, le cirque éducatif présente des spectacles à thème à Sin le Noble (Nord). Cette année, il dessine sur sa palette : « quand le cirque inspire les peintres ».

Le XIXe et le XX siècles sont  riches de témoignages picturaux accrochés aux cimaises des plus grands peintres : Auguste Renoir, Edgar Degas, Henri de Toulouse-Lautrec, Georges Seurat et Picasso. Les instants émouvants fixés sur la toile sont projetés sur grand écran pour donner de la couleur aux  numéros des artistes mis en piste par Hugues Hotier.

ALAN et JENNY DI LELLO
cirque éducatif,2019
Christian Hamel

La reprise du peintre amateur, par les clowns Alan et Jenny Di Lello, est un clin d’œil amusé au numéro burlesque créé en 1977 au cirque éducatif par les clowns Bistouille et Marco. Avec toujours autant de succès.

Le cirque, objet de culture est une source inépuisable d’inspirations.

2019-02-20_bdc_MV

ROME EN FLANDRE

Parmi les édifices de spectacles lillois aujourd’hui disparus, l’Hippodrome de la rue Nicolas Leblanc tient une place à part.

Hippodrome lillois

Construit en 1875 par l’architecte Lestienne, il était prévu pour accueillir l’un des cirques visitant la Capitale des Flandres, à l’occasion de la Foire d’août. D’une capacité de cinq mille places (l’une des plus grandes salles de province à l’époque), visibilité et acoustique parfaites, écuries aménagées, coupole très haute, il avait toutes les qualités pour valoriser les spectacle de cirque comportant des numéros d’animaux : chevaux, fauves et éléphants, qui entraient comme les artistes par la rue de Valmy.

Pendant la foire estivale, il fut longtemps réservé presque exclusivement à Rancy. Cette enseigne prestigieuse y obtint des succès considérables et justifiés. Le Cirque Roche, apprécié pareillement des Lillois, y fut également locataire, avec en attraction vedette la femme-projectile.

Sabine Rancy repensa-t- elle à cet ancien temps, lorsqu’elle compléta le nom de son cirque par le mot « hippodrome », mais de Rome cette fois : « Sabine Rancy et l’hippodrome de Rome » ?…

Quoiqu’il en soit, si la vocation première de l’Hippodrome lillois était consacré au cirque, il accueillait aussi toutes sortes de spectacle : concerts, ballets nautiques, combats de catch… Ainsi que le cinéma vers 1900, cinq ans seulement après son invention. Bien entendu comme il se devait alors, les séances de cinéma étaient complétées par des attractions circassiennes des plus variées.

À l’Hippodrome, on essaya même un projecteur à cinéma parlant en octobre 1929. Et c’est le dimanche 6 novembre 1932, que l’Hippodrome reçut pour la dernière fois du public. Il venait d’être vendu pour y construire à la place un immeuble de rapport. Quarante ans plus tard, l’histoire se répéta à Paris…

Sources : 150 ans de Fêtes Foraines, Albert Lefebvre, Jean-Marc Fiey, sans date, et le Web. 2019-03-10_bdc_JLB

DES LARMES AU CIRQUE KRONE

Tsavo ist gestorben ! (*)

En 1978, Gerd Siemoneit achetait Tsavo, un rhino blanc. Dressé par Charles Knie, il était présenté pour la première fois le 6 septembre 1978 à Berlin. Tsavo fut le premier rhinocéros présenté sur une piste française lors du Gala de la Piste à l’Hippodrome de la Porte de Pantin,

Rhinocéros Tsavo du cirque Krone

le 3 décembre 1981. Sacha Houcke présenta ensuite Tsavo, puis Gerd Koch, Sandro Montez et Ignat Ignatov qui , pourtant écuyer d’élite, craignait de se tenir debout sur son dos. Tsavo fut acheté par le cirque Krone. Malade il a bénéficié des meilleurs  traitements et suivis médicaux. Tsavo avait plus de 42 ans, son ami Martin Lacey Jr avait développé avec lui une étonnante communication

Le 5 mars, Martin Lacey Jr terminait sa brève annonce sur FB par ces mots émouvants: « Merci Tsavo pour tous les moments incroyables que nous avons passés ensemble. Tu as rendu tant de gens heureux, le public comme toute la famille du cirque Krone.  Merci de nous avoir donné tant de plaisir, tu étais si uniques que les mots ne peuvent pas te décrire. On t’aime et on ne t’oubliera jamais. Tu me manques déjà. »

Mots d’Amour et de complicité.             (*)Tsavo est passé !

Source FB Lacey Fondation 2019-03-06_bdc_CH

LE PLUS GRAND CIRQUE MINIATURE DU MONDE

L’ingénieur hollandais V.Herwerden a passé 40 ans de sa vie à matérialiser le gigantisme du cirque allemand Gleich . Construisant un fidèle modèle à l’échelle 1/25, il a permis de montrer le fonctionnement d’un grand cirque itinérant du XXe siècle: 420 personnages, 270 animaux, 170 véhicules, tous disposés sur un espace de 50 mètres carrés qui donne une vision de l’une des plus belles maquettes de cirque du monde.

Cirque Gleich, maquette V.Herwerden, CIRC 2019, Michel Vignier

Le cirque Gleich, malgré son existence relativement courte (1924-1937), était au début de 1930 le cirque le plus grand et le plus populaire en Europe. Ce fut l’emblème d’une époque où les cirques allemands internationaux rivalisaient de gigantisme avec leurs homologues américains. Le fondateur, Julius Gleich (1886-1951) réussit à transporter une vraie ville itinérante autour d’un chapiteau géant de 86 mètres de long, comprenant 3 pistes et une capacité de plus de 2000 spectateurs par séance. C’est en 1929 qu’il visita l’Espagne, pour une première escale à Barcelone,dans le cadre de la deuxième Exposition Universelle. Il accueillera à cette occasion plus de 250 000 spectateurs.

Dans le cadre de sa mission de sauvegarde du patrimoine international circassien, c’est en 2015 que Circus Arts Foundation, fondation qui organise le festival du CIRC, a acquis la maquette en France. Aujourd’hui à Gérone, à l’occasion de la création du Circus World Market au 8e festival international du CIRC, elle est exposée pour la deuxième fois au public. Cette maquette sera l’une des pièces maîtresses du futur musée européen du cirque.

(Pour voir les photos,aller sur l’espace adhérents, rubrique maquettes)

Source: Circus Arts Foundation. 2019-03-02_bdc_MV

ESTHÉTIQUE VINTAGE AU CIRQUE RALUY

Le 600 Club de Barcelone s’est réuni au Cirque Raluy. Ce club légendaire de propriétaires de voitures du modèle Seat 600 a choisi l’ esthétique vintage des installations du Circus Raluy Legacy pour célébrer son événement qui consiste en une réunion avec ses partenaires. La réunion s’est tenue le dimanche 10 février 2019 de 11 heures à 14 heures.

Coïncidant avec la fonction matinale du cirque, une caravane formée par les mythiques SEAT 600 voitures de couleurs et d’années différentes se sont rencontrées au port Vell de Barcelone, où elles partageaient l’espace avec les caravanes anciennes qui entourent le chapiteau du cirque installé dans la Ciudad Condal jusqu’au 3 mars.

Ce modèle automobile remonte à 1957 et a été pendant plus de 10 ans un symbole de développement et le pilier de la motorisation en Espagne. Le dernier de ces événements s’est déroulé le 3 août 1973, alors que le 600 faisait déjà partie de l’histoire de l’Espagne, dont le changement social et les habitudes ont contribué de manière décisive à son développement.

Source: Cirque Raluy Legacy officiel

2019-02-20_bdc_MV

UNE ETOILE EST NÉE

La bonne étoile qui veille sur le Cirque Arlette Gruss a fait éclore une nouvelle jeune étoile au prénom célèbre : Alexis, 9 ans.

Alexis, 9ans.
Cirque Arlette Gruss. 2019
photo: Fabrice Vallon

C’est elle qui ouvre le spectacle 2019 du Cirque Arlette Gruss,
« L’Étoile en héritage », avec une apparition en marionnette articulée,
manipulée par le géant Alexandro Hurtado, suivi d’un beau numéro au filet aérien. Au final, on retrouve Alexis dans une ambiance noir et blanc, digne d’une séquence cinématographique et des attitudes de star.

Gilbert Gruss, dont on connaît la passion pour la musique, s’est fait plaisir avec « Billie Jean » de Michael Jackson en point d’orgue.

Alexis rayonne dans toutes ses prestations, avec le sourire d’une enfant heureuse. Une future grande étoile de la piste.

2019-02-02_bdc_JLB

JOEY GRIMALDI, PÈRE DES CLOWNS

Tous les ans, depuis les années quarante, le premier dimanche de février, des clowns du monde entier se rassemblent dans l’est de Londres pour une messe en hommage à Joseph Grimaldi, alias Clown Joey (18 décembre 1778 – 31 mai 1837), considéré comme le père du clown moderne.

Cette année n’a pas failli à la règle et la cérémonie s’est déroulée le 3 février 2019 en l’église All Saints, Les clowns se sont produits en l’honneur de leur grand précurseur.

D’une famille d’origine italienne, Joseph Grimaldi débuta à l’âge de trois ans. Plus tard, il travailla près de 40 ans sur les scènes londoniennes mythiques : le Sadler’s Wells, le Drury Lane ou Covent Garden. Son personnage était inspiré de la Commedia dell’arte et son visage maquillé de blanc est entré dans la mémoire culturelle collective.

Joseph Grimaldi est décédé à Islington dans le nord de la capitale. Ironie du hasard, c’est dans ce même quartier, au milieu du 18ème siècle, que les écuyers britanniques commencèrent à se faire remarquer du public, tels Thomas Johnson et Thomas Price. Ils suscitèrent des vocations, dont celle de Philip Astley, qui connut la célébrité à partir de 1768, après ses débuts dans un autre quartier londonien, celui de Lambeth. Ainsi, l’écuyer et le clown sont tous deux nés à Londres.

Joseph Grimaldi nous laissa des mémoires. Ils furent remaniés après sa disparition par Charles Dickens. Leur publication dans leur intégralité en français, sous le titre « Les Aventures de Joseph Grimaldi », ne date que de 2012, à l’occasion du 200ème anniversaire de la naissance du grand écrivain anglais.

Source : à partir d’une info de l’AFP. 2019-02-03_bdc_JLB

INCONTOURNABLE FESTIVAL MONDIAL DU CIRQUE DE DEMAIN

Depuis 1977, le festival mondial du cirque de demain ne cesse de monter les échelons internationaux par ces découvertes de pépites de cirque. Acrobates, trapézistes, jongleurs,voltigeurs, gymnastes, les meilleurs dans leur discipline sont au rendez-vous pourvu qu’ils aient moins de 25 ans et n’aient jamais présenté leur numéro dans un festival. Uniquement de l’exclusivité!

Les directeurs de cirque et de cabaret du monde entier ne s’y trompent pas. Ils viennent proposer des contrats aux lauréats, avec ou sans trophée, tellement la sélection est de haut niveau. Le festival est un véritable tremplin professionnel pour les 25 lauréats retenus sur plus de 350 candidatures.

Scandinawian Boards
40e festival mondial du cirque de demain

Un retour judicieux pour une nouvelle présentation d’échanges, entre trois planches coréennes, exécutée par le groupe Scandinavian Boards. Les trois groupes ont coordonné leur performance en trois semaines. Une vraie performance honorée par le prix du Président de la République.

Un peu plus d’humour, dans ce festival souvent rigoureux, avec les loufoqueries des deux Soralino de l’école Fratellini (médaille de bronze) et la fraîcheur de la jeune américaine de 16 ans, Ellie Rossi à la corde lisse (prix spécial du jury).

Par ailleurs, portons une mention spéciale pour l’école nationale du cirque de Montréal dont trois lauréats se distinguent avec l’or, l’argent et le bronze: Arthur Morel Van Hyft au trapèze-danse (médaille d’or et prix du club du cirque), Laurence Tremblay-Vu, funambule (médaille d’argent) et Mizuki Shinagawa au tissu aérien (médaille de bronze).

Pour les passionnés, comme pour les professionnels, la mouture du 40e festival mondiale du cirque de demain a été d’un niveau exceptionnel et nous a offert d’intenses émotions et de vrais coups de cœur.

Les choix du Jury pour départager les lauréats a du être délicat ?

2019-02-03_bdc_MV

« Esprit » SPECTACLE CHEZ SALTO NATALE

Sous un chapiteau sans mâts conçu par Franzi Althoff, Rolf Knie donnait sa dernière création : un spectacle somptueux avec un orchestre de grande qualité et l’excellent chanteur Patric Scott. Rolf Knie avait imaginé de nouveaux costumes pour la plupart des numéros. Comme le décor de son spectacle, ils se démarquent de ce qui se fait ailleurs. Au programme : le duo Collins, comiques trash, la troupe Zola où on retrouvait le voltigeur vedette applaudi naguère chez Arlette Gruss, des contorsionnistes mongoles, Alex Michael et sa marche au plafond, le jongleur aux rebonds John Wellton, le sauteur à la corde Zachary Tomlinson, le duo Segway applaudi depuis à Monte-Carlo, les lanceurs de couteaux du Gomonov Knife Show et deux numéros découverts aux festivals de Girona et Figueres : la troupe Shatirov aux échelles et le duo aux sangles Tim & Taisia.

2019-01-30_bdc_CH

AU REVOIR TOM DIEK Jr

Au 27e festival de Massy Tom Diek Jr, toujours souriant sur la piste comme dans la vie, nous a présenté ses tricks de dressage savamment montés, même si nous n’avons pas eu droit à la classique attaque du lion. Le travail avec ses animaux utilise toujours des attitudes naturelles des fauves dans la nature.

Sa collection de fauves présentée en piste est majestueuse: lions, tigres, lion blanc, ligrons. Les ligrons, obtenus par croisement d’une tigresse et d’un lion, sont impressionnants par leur masse imposante et leur nonchalance.

L’ annonce bouleversante de sa volonté de mettre fin à son travail avec les fauves a été ressentie avec tristesse par tous les passionnés de cirque.

Monsieur Tommy, vous serez toujours un Grand parmi les Fauves.

Tom Diek Jr câlin

2019-01-14_bdc_MV

KNIE, 100 ans en 2019

Le cirque Knie fête ses 100 ans en 2019. Le super spectacle du Jubilé sera composé de nouveautés, mais également d’un best of. À cette occasion, Fredy Knie, 72 ans, annonce que c’est la dernière année où il paraîtra en piste. Déjà l’an passé, il ne figurait pas au programme.

Dresseur de chevaux, Fredy Knie dirige le célèbre cirque suisse depuis 1992 avec son cousin Franco. Il en était aussi le directeur artistique, jusqu’à sa transmission à sa fille Géraldine.

Fredy Knie et Zeila 1972 circus collection

En 1972, à l’âge de 26 ans, celui qu’on appelle alors Fredy Knie Junior présenta un numéro mythique : le tigre «India » montant le rhinocéros «Zeila ». Ce numéro animalier, immortalisé par l’affiche du peintre Hans Erni, est inscrit dans l’histoire du Cirque.

La famille Knie, dont la septième génération a pris les commandes, a par ailleurs fait connaître le succès de leur financement participatif pour l’achat d’un nouveau chapiteau à l’occasion du centenaire du cirque. Près de 500 personnes ont répondu à l’appel pour un montant récolté de  254 100 francs suisses. L’objectif de ce choix de financement serait la fidélisation du public.

Nouveau chapiteau pour un nouveau centenaire ?

Sources : Le Matin, 24 heures, site Web du cirque, Wikipedia,

2019-01-14_bdc_JLB

UNE NAISSANCE EMBARRASSANTE A COUZON AU MONT D’ OR

photo cirque Willie Zavatta fils

Un chamelon est né, le 11 démembre 2018 dans la ménagerie du cirque Zavatta Fils.

Le petit Couzon, du nom de sa ville de naissance à Couzon-au-mont-d’or, s’est rapidement mis sur ses pattes pour téter le lait de sa mère Shakira.

Pas de chance pour la ville qui voulait empêcher le cirque de stationner. Malgré tout, le cirque a prolongé son séjour et ses représentations pour cause de « congé postnatal »

Et la caravane passe !

2019-01-09_bdc_MV

JORGE MARIO BERGOGLIO ADEPTE DU FOOTBALL

En cette période de la nativité pour les catholiques, le Pape François a reçu les artistes du cirque cubain lors de l’audience générale du mercredi, au Vatican.

La troupe de la compagnie Havana lui a présenté un spectacle haut en couleur, plein de joie et de musique cubaine, à la grande satisfaction des pèlerins du monde entier présents dans l’auditorium.

Les acrobates, danseurs, jongleurs se sont dépassés pour marquer ce passage inhabituel au Vatican. On sait le Pape suffisamment passionné de football pour se prêter de bonne grâce au jeu des artistes qui lui ont posé un ballon en mouvement, en équilibre sur un doigt.

Puis il a brièvement remercié les jeunes artistes cubains et mis en valeur la force et la beauté de leur travail en précisant que : « la beauté élève toujours le cœur, la beauté nous rend tous meilleurs, la beauté nous apporte la bonté et nous rapproche de Dieu », « continuez ainsi, en offrant la beauté à tout le monde ».

Che sacro circo da Roma a Cuba !

2019-01-02_bdc_MV

UNE GOURMANDISE DE NOËL 

Au fil des ans, le Cirque de Noël de la Famille Georget est devenu une institution en Touraine, c’est la 16ème édition en 2018 et le Cirque de Noël fêtera en 2019 le 10ème anniversaire de son implantation à Luynes (37).

Sous un chapiteau intimiste, les Georget ont adopté tous les codes du Cirque actuel, au plan de la mise en piste, des lumières et des musiques. Avec un plateau artistique toujours de haute tenue, le succès est assuré, si l’on ajoute l’ambiance familiale et conviviale et la proximité avec les artistes. La régie est irréprochable et le tempo rapide.

Hervé Georget a l’habitude de s’entourer d’artistes de renom. Qu’on en juge : la Troupe Bingo (4 femmes. 3 hommes, une partie rentrant de chez Knie, l’autre de chez Arena), Victor Rossi, clown et jongleur (après son passage chez Ringling de 2013 à 2017, où il a côtoyé notamment Alex Lacey et les Simet), Rogerio Goncalvez, jongleur, Alan Florees, équilibriste sur cannes et piédestal, un couple brésilo-hongrois avec un quick change d’abord et les bulles ensuite.

Plus les numéros familiaux : Nadège, épouse d’Hervé, dans une prestation aérienne sur agrès combinant cerceau et trapèze et deux jeunes acrobates sur table. L’École de Cirque Georget présente d’autre part deux petites artistes au cerceau aérien.

Comme de coutume, la Troupe Bingo donne plusieurs numéros : parade d’ouverture endiablée avec trois artistes solo dont: une trapéziste, jonglerie de groupe, une artiste en solo, avec cerceaux – hula-hoops et enfin un artistes au mât oscillant.

« Féerique » est un vrai régal de beau Cirque.

2019-01-01_bdc_JLB

UNE PRINCESSE AUX IDÉES TENACES

La princesse Stephanie de Monaco n’en démord pas, les animaux ont une place incontournable au centre des pistes de cirque. Position encore affirmée au 43e festival international du cirque de Monte-Carlo !

Fidèle au combat mené par son père le Prince Rainier III, elle perpétue la tradition circassienne avec animaux. Pour la Princesse, son engagement est clair:   » les animalistes se trompent de combat ».

Avec la fédération mondiale du cirque dont elle est la présidente d’honneur, elle soutient la démarche d’inscription du cirque traditionnel au patrimoine culturel de l’humanité auprès de l’UNESCO.

Alors, les animaux au cirque?…Bien sûr!

2019-01-01_bdc_MV