Notre ami Pierre Dhénin, Président de la Région Nord Pas-de-Calais, innovait cette année pour sa traditionnelle sortie automnale. Profitant de la concordance des dates entre la Grande fête lilloise du cirque et le Festival de Namur (Belgique), il proposait un week-end totalement Cirque.

C’est donc sous le barnum du chapiteau de Thierry Fééry que nous nous sommes retrouvés le samedi 27 octobre, en milieu d’après-midi, pour assister à la seconde matinée d’un spectacle qui se révéla fabuleux, comme à l’accoutumée, avec la troupe de Dmitry Sokolov en point d’orgue, interprétant sa chorégraphie mozartienne à la bascule.

Nous étions 62 participants à cette première journée, dont des membres d’autres régions :   Région Bourgogne Franche-Comté avec son Président Pierre Lacoste et son épouse, Région parisienne. Un fidèle membre belge était aussi présent. Cette sortie étant marquée par le souvenir de notre regretté ami Jean-Pierre Jerva, son épouse Françoise et sa fille Bénédicte, avaient tenu à faire le déplacement de Bordeaux. Qu’elles en soient ici remerciées. En hommage à Jean-Pierre, Pierre Dhénin, maître d’œuvre du programme papier comme l’an passé, avait choisi l’une de ses splendides photos pour illustrer, pleine page, la quatrième de couverture, représentant une voltigeuse des Sokolov, au sourire étincelant.

A l’issue du spectacle, sous le barnum,Pierre Dhénin remercia notre hôte de son accueil et de la qualité de son spectacle. et lui offrit deux livres. Thierry Fééry prit ensuite la parole et s’expliqua sur la composition de son programme 2018 comportant moins de numéros animaliers qu’habituellement. Après Alexander Lacey, la barre était très haute, et il préféra ne pas engager un numéro de fauves. Quant aux éléphants, l’accord n’a pas été conclu avec la famille pressentie. Mais il nous assura également qu’aucune porte n’était fermée pour les prochaines éditions.

Le maître des lieux nous convia ensuite à l’apéritif. Il avait eu la bonne idée d’y inviter les dresseurs du programme : la famille Frank (animaux de la ferme et poneys), Diana Vedyashkina (teckels) et son père, ainsi que l’artiste du cru : l’inénarrable Grégory Bellini et sa compagne Jennifer Beautour. Les conversations entre fans et artistes se poursuivirent bon train autours des tables du dîner, dont l’organisation avait été prise en charge par Thierry Fééry lui-même.

Le dimanche matin, nous étions 21 personnes à prendre la direction de Namur, en covoiturage. Après le déjeuner à La Tour de Pise (réservations effectuées par Julien Horwood, fils de l’organisateur du festival) dans la commune de Jambes, nous repassâmes sur l’autre rive de la Meuse, pour découvrir le chapiteau de Louis Knie, perché sur l’esplanade au sommet de la Citadelle de Namur, abritant le Festival de Cirque de Namur, 14e du nom, managé par Emmanuel Horwood. Celui-ci nous réserva le meilleur des accueils. Nous eûmes aussi le plaisir de saluer le clown Frisco et son épouse Mady, de passage en ce lieu.

Assistant à la première matinée de 14 h, nous fûmes tous séduits par le spectacle,composé de numéros inédits pour la plupart en France à ce jour. Difficile de choisir entre des artistes toutes et tous de très grande qualité, mais notre coup de cœur alla à la jeune Sara Biasini Berousek, fille de Marisa Biasini et Robi Berousek. Pour ses débuts en piste d’acrobate équestre, elle nous offre tout simplement la poste, sous la houlette de Louis Knie. Sara sera au programme du prochain Festival International de Cirque de Massy.

Après la photo souvenir, nous nous séparâmes, la tête pleine de belles images du cirque. N’était-ce pas là le but recherché ?…  Jean-Louis Boutroy & Pierre Dhénin

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *